REMPLACEMENT DES SILENTBLOCS MOTEUR MARIN YANMAR 2GM20

Navire: Jeanneau Sunlight 30 1989, dans la Marine de Figueira da Foz , Lisbonne Portugal.

2 SILENTBLOCS ELLEBOGEN 75 (RĂ©f. 128270-08341) et 2 SILENTBLOCS ELLEBOGEN 100 (RĂ©f. 128377-08351)

La mission principale d’un silentbloc pour un moteur Yanmar de bateau  est de sĂ©curiser le siĂšge moteur en isolant les vibrations gĂ©nĂ©rĂ©es par le moteur lui-mĂȘme et en absorbant tout choc et vibration lorsque le navire est en mouvement.

En plus du bruit et de l’inconfort Ă  bord, les vibrations susmentionnĂ©es peuvent gĂ©nĂ©rer de l’usure sur toutes les fixations de bateau, des vis dans les meubles et les accessoires au systĂšme Ă©lectrique, causant mĂȘme des dommages aux systĂšmes de direction et de gouvernail au fil du temps.

Étude de cas : Jeanneau Soleil lumiùre 30. Moteur Yanmar 2GM20

Nous commencerons par explorer des dĂ©tails d’un cas rĂ©el dans lequel le propriĂ©taire d’un voilier spĂ©cifiquement un Jeanneau Sunlight 30 de 1989. Le moteur est un Yanmar 2 cylindres de rĂ©fĂ©rence Yanmar 2GM20, mesurant 9,15 mĂštres (30,02 pieds) de longueur totale et avec un faisceau de 3. 23m (10,60pi) lui donnant un dĂ©placement total de 3 100kg  (6834 lb). Le tirant d’eau est de 1,45m (4.75ft)

Conçu par Daniel Andrieu et construit par  Jeanneau  Shipyard en  France. Ce voilier appartient Ă  la mĂȘme gamme de voiliers que le Sun Odyssey 31 ou le Sunfast 31.

Ce voilier bien entretenu et correctement rangĂ© peut accueillir jusqu’à 2 personnes avec confort.

Engine-Yanmar

Remarquant  que le moteur montrait  trop de fumĂ©e et des signes de surchauffe, le propriĂ©taire du bateau a dĂ©cidĂ© d’inspecter le moteur. Une fissure sur la culasse a Ă©tĂ© trouvĂ©e. Au cours de l’opĂ©ration de maintenance, il a dĂ©couvert que l’un des supports de moteur flexibles prĂ©sentait des symptĂŽmes « de vieillesse » (plus d’informations: https://www.ellebogen.com/fr/comment-detecter-que-les-supports-de-moteur-marin-doivent-etre-remplacer/) et a dĂ©cidĂ© de changer les 4 d’entre eux.

PROCESSUS D’INSTALLATION

1. L’IDENTIFICATION

La premiÚre étape consiste à identifier la référence du moteur. Cette référence se trouve sur une plaque fixée au capot de la culasse du moteur.

Fig 1: Plaque d’immatriculation de sĂ©rie moteur Yanmar 2GM20.
Fig 1: Plaque d’immatriculation de sĂ©rie moteur Yanmar 2GM20.

Ensuite, nous devons identifier la rĂ©fĂ©rence de chaque silentbloc sur le moteur Yanmar. Ils ont un numĂ©ro Ă©crit sur l’étiquette en caoutchouc qui est visible sur le cĂŽtĂ© du support moteur flexible qui peut ĂȘtre marquĂ© comme 75, 100, 150 ou 200.

Si vous ne savez pas quels silentblocs moteur correspondent à votre moteur Yanmar, vous pouvez rechercher le numéro de référence dans la section Sélecteur de moteur Yanmar de notre site Web: https://www.ellebogen.com/fr/boutique-en-ligne/

2. LE DÉMONTAGE

Si l’arbre d’entraĂźnement est bien alignĂ©, il est important de s’assurer qu’il reste fermement en place. Pour ce faire, nous pouvons placer, par exemple, une planche en bois sous l’arbre et procĂ©der Ă  la libĂ©ration des fixations entre l’arbre et la transmission.

Fig 3 : Position fixe et relñchez de l’arbre.
Fig 3 : Position fixe et relñchez de l’arbre.

Photos du retrait du moteur et du levage avec une grue pour une inspection complĂšte.

Une fois le moteur Yanmar réparé, les supports moteur flexibles ont été placés. Dans ce cas-là, le modÚle Yanmar 2GM20 est placé dans la position suivante sur les supports moteur:

Une fois le moteur  réparé  et  bien peint, il a été installé sur le lit du bateau.

3. LE RÈGLEMENT

AprĂšs avoir remplacĂ© les supports moteur Yanmar , le moteur doit ĂȘtre abaissĂ© et laissĂ© au repos pendant 48 heures afin de permettre Ă  son poids de s’installer dans sa nouvelle position.

Fig 11: Laissez le moteur tourner au ralenti pendant 48 heures avant de commencer l’alignement de l’arbre.
Fig 11: Laissez le moteur tourner au ralenti pendant 48 heures avant de commencer l’alignement de l’arbre.

4. L’ALIGNEMENT

Avec le moteur dĂ©jĂ  en place, fixez les deux disques de l’arbre de transmission et procĂ©dez au processus d’alignement.

Fig 12 : Fixez les deux disques de l’arbre de transmission.
Fig 12 : Fixez les deux disques de l’arbre de transmission.

Il est nĂ©cessaire de niveler les supports antivibratoires, en ajustant l’écrou de nivellement jusqu’à ce que les deux disques soient parallĂšles l’un Ă  l’autre.

Fig 13 : Nivellement de l’axe.
Fig 13 : Nivellement de l’axe.

LE CONSEIL :

Fig 14 : Évitez un nivellement supĂ©rieur Ă  7mm.
Fig 14 : Évitez un nivellement supĂ©rieur Ă  7mm.

Le niveau entre l’écrou de base et l’écrou de nivellement ne doit pas dĂ©passer 3 mm ; Ă©tant donnĂ© que la force de propulsion du moteur peut gĂ©nĂ©rer des contraintes rĂ©pĂ©titives sur les rĂ©gulateurs de hauteur et cela peut provoquer un  cisaillement par fatigue au fil du temps.

Fig 15: Évitez de niveler plus de 3 mm.
Fig 15: Évitez de niveler plus de 3 mm.
Fig. 16 : Image d’une monture fissurĂ©e d’origine.
Fig. 16 : Image d’une monture fissurĂ©e d’origine.

Si une Ă©lĂ©vation supplĂ©mentaire est nĂ©cessaire Ă  ce stade, elle peut ĂȘtre obtenue en plaçant une plaque mĂ©tallique sous le support, mais en gĂ©nĂ©ral, cette mesure corrective n’est pas trĂšs courante.

Pour vĂ©rifier que les deux disques sont en parallĂšle, il est important de pouvoir introduire une jauge de 0,003 ́/0,07 mm sur les quatre cĂŽtĂ©s et il doit pouvoir passer sans difficultĂ©.

Fig. 17: VĂ©rifiez le nivellement de l’axe, avec une jauge.
Fig. 17: VĂ©rifiez le nivellement de l’axe, avec une jauge.

C’est un travail dĂ©licat, mais important car un dĂ©salignement de l’arbre de transmission entraĂźnera des irrĂ©gularitĂ©s, une dĂ©formation et un dĂ©placement, par consĂ©quent, du bruit et des vibrations.

Fig. 18 : VĂ©rification de l’alignement avec une jauge.
Fig. 18 : VĂ©rification de l’alignement avec une jauge.

Navigation sur la cĂŽte portugaise

M. Renato Braz, un marin portugais basĂ© Ă  Lisbonne. C’est un assistant actif (contributeur) sur les forums Yanmar, toujours dĂ©sireux d’aider les autres marins en rĂ©solvant des problĂšmes et aidant Ă  trouver des solutions. Un exemple de la fraternitĂ© entre marins.

Renato navigue dans les eaux de Lisbonne et son objectif est de voyager aux Açores, aux Canaries et aux Ăźles de MadĂšre. Les liens suivants peuvent ĂȘtre intĂ©ressants pour ceux qui sont intĂ©ressĂ©s Ă  en savoir plus sur la navigation sur ces eaux:

https://www.cruiserswiki.org/wiki/Azores

https://www.cruiserswiki.org/wiki/Madeira

https://www.cruiserswiki.org/wiki/Canary_Islands

https://www.cruiserswiki.org/wiki/Lisbon

Un travail bien fait porte ses fruits, la preuve en est dans la vidĂ©o ci-dessous oĂč vous pouvez voir le moteur Yanmar  2GM20 de Renato aprĂšs l’installation des supports de moteur marin Ellebogen.

La vidéo ci-dessous montre le niveau de vibration sur le Yanmar 2GM20 avec les supports moteur flexibles Ellebogen.

Le support technique d’Ellebogen a guidĂ© Renato  à travers l’installation correcte, aprĂšs quoi il a Ă©crit ce message de remerciement.

Fig 19: Commentaires du client Renato Braz.
Fig 19: Commentaires du client Renato Braz.

On remercie Renato pour ce grand retour et bien sûr, pour son travail acharné, un vrai Ellebogener.